« Travailler avec des personnes de cultures différentes, ayant des expériences professionnelles variées dans le respect de nos différences, voici ce qui décrit bien la culture et les valeurs opérationnelles de Valeo. »

Abel Dany Nyemb

Pourquoi avez-vous rejoint Valeo ?
J'ai rejoint Valeo afin d’évoluer et progresser dans un environnement multiculturel, tout en participant au développement de nouvelles technologies.

Est-il important pour vous de travailler pour un groupe international en plein développement ?
Selon moi, une entreprise qui ne tient pas compte du marché mondial et de son évolution ne peut survivre à long terme. C'est pour cela qu'il est important pour moi de travailler dans un Groupe international en pleine expansion.

Trouvez-vous votre environnement de travail diversifié ? Selon vous, qu'est-ce qui caractérise cette diversité ?
Bien sûr. Je travaille tous les jours sur mon site avec des salariés venant de pays différents et des collègues d'autres sites Valeo dans le monde. Grâce à cela, j'ai découvert de nombreuses cultures.
Pour moi, la diversité au travail se manifeste par la multiplicité des cultures et des environnements professionnels, qui contribuent à une meilleure appréhension du marché mondial.

Votre métier vous offre-t-il une ouverture sur l'international ? Qu’est-ce que ça vous apporte ?
Nous collaborons fréquemment avec des collègues de Valeo en Égypte. La difficulté pour moi, quand je travaille avec eux, est d'éviter les malentendus et d'arriver à expliquer mon point de vue. Mais c'est ce qui rend mon travail passionnant.

Est-il important pour vous de contribuer à un monde automobile meilleur ?
Nous améliorons la sécurité des véhicules grâce à des systèmes et solutions d'assistance au freinage, par exemple. Les technologies de ce type contribuent à un monde automobile meilleur.

Pourquoi êtes-vous fier de faire partie de Valeo ?
Les produits Valeo rendent les véhicules plus sûrs et plus confortables. Je suis fier de faire partie de cette entreprise et de participer au développement de ce type de produits.

Lire la 1ère partie du témoignage

Aller plus loin